Rechercher
  • Marie Hélène

De la nécessité de confronter

Mis à jour : 11 avr. 2019


MANAGEMENT CONFRONTANT : L’absence de confrontation en entreprise est un facteur de création de violence à la fois pour les individus et les équipes. En effet, la confrontation, c’est d’abord une opération de contact et de différenciation et elle permet la mobilisation de l’intelligence collective et de la créativité. Il est important de différencier violence et saine confrontation. 

Quelques clés d'action : systématiser le feed-back positif et "négatif" entre pairs et manager/collaborateur, stimuler les postures de "critique" en travail collectif, exploiter les temps de conflits/frictions pour en récolter les points positifs (déblocage, catharsis), assurer un cadre sécuritaire de protection ou la confrontation sera réalisée en confiance et sans briser les liens du groupe.




14 vues0 commentaire